18/04/2012

doute...

je doute que l'humanité, l'humain sais qu'il est, car plein de vanités 

il n'avait plus que des remords a ce satisfaire et a vivre hypocritement et plein d'orgueils 

et nous somme dans un sacrifice perpétuel ou on remue les pensées

peur de redresser une longue misère perdant et ce sacrifiant

nous ne chasserons pas la mort ,il suffira de marcher avec elle pour ce qui suffit et certain souffriront

certain on eu des mots bon d'autre mal car les vrais cieux sont inconnus on ne sais pas qui serra punit

les cauchemars comme les rêves sont curieux 

attend encore au sommet que cela ce révélera

mais je doute que le monde puisse devenir une union  qui donne des valeurs vrai ..  

 

20:20 Écrit par Memophis dans @ Ce qui est ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : doute, fin du monde |  Facebook |

12/03/2012

a nous d'êtres .. !

 

 

la vie n'est pas qu'un etre chere, il est obscurci par de la pensser negative,

la vie n'est pas une rive ou coulle un long fleuve traquille,

la vie est une chimere,

si la vie est raison, ses actes sont passions.

je sais !

et j'en saisis la cause !

mais un jour je me vengerais !

si les larmes coulles, c'est un peut mon ame, qui coulle,

si des verite sont bonne a boire,

je me nourrirais de ce breuvage,

temps il est temps d'etre,

entre l'esprit et la raison,

mais sachez, oui vous qui savaient ,

que je ne pardone pas,

et que toute déraisons, amenent a la perte ...

que m'importe vos croyance,  ..

tant que vous vivez l'ins-temps present, de votre vie ..

peut m'importe, d'ailleur ce que nous avons ..

l'important c'est la réalité .. du coeur ...

20:19 Écrit par Memophis dans @ Ce qui est ! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/01/2012

Memophis

Les raisons sont pas toujours des espoires mais quand ils ce realise le titre change.

Nous sommes très en vogues des changement climatique des guerres et des révolution des marches , elle nous apporte des songes des rêves des illusion des changement d'aptitude , mais somme nous derrière une portes ou devant un miroir .


Moi mes songes sous l'emprise d'alcaloïde et d'autres substance revêtait au début le bien fondé une sorte de paradis qui allait s'incruster a mes réalité, mais de terrible images dans mon sommeil sommeillait et je succombais a la tentation et de les décrire généralement elles était issus de mon humeur au moment ou je les transcrivait je ne cherchais pas de lien j'usqu'aux jour ou je vis un arbre de feux.


Cela semblais obscure et je decrouvris d'autre image , ainsi de suite , peut être des chose secrète mais il est certain que nous sommes programmé et que toute la terre jusqu'aux moindre être le soit aussi c'est un combat entre l'ombre qui est le silence et la fraîcheur, et la lumière qui est la matrice qui génère des émotion aux programme qui existe .
Ses images sont comme si un mauvais génie c'était passer pour bon.
je ne souhaite qu'une chose que l'on décode la réalité de la fiction .
je reste libre ce pourquoi j'écris librement ce qui me vain toujours est il que la manipulation positives de nos actes cette manifestation est du bon vouloir de quelqu'un et non de quelque chose et cette immense réalité nous renvois au larmes et a la solitude avec le revers de la médailles l'amour que chacun cherche pour un nouveau titre de ce site .


Dans tout les cas ce qui est lut est a decoder !

Logiest Michael

15:07 Écrit par Memophis dans @ Ce qui est !, @ Intros | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |