14/06/2013

Je part

ma mort serra coloré ,puisante 

toi ma nuit toi mon soleil 

tu aimes les poète qui titube d'arbre en arbre vers le corps le tronc  premier de la naissance de ce décor ta raison est vrai comme jouissante a l'envie de vivre heureux de ne plus être 

de force abandonne moi 

je suis mainte fois le front en avant devant ce que tu sens de moi 

l'écorce la derniers larme fascinant le bien de partir

14:24 Écrit par Memophis dans # Michael | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.