07/03/2013

Botte marchande

C'est en marchand que je rencontre le bruit digérer ,qui nous font esprit d'une société labyrinthe .

Pour moi, nous somme autre ..

vivant tranquille dans notre euillet ,

plein de vanité et d'orgueils

ou l'absolu n'est autres que les images fermer d'un d'espoir 

le bruit des bottes m'abat, rien n'est que vérité

les silences sont rares

et dans le bruit, je perd connaissance

un silence absurde mais vain

et je reste seul

22:06 Écrit par Memophis dans # Michael | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.