02/10/2012

Je me suis aperçu qu'il n'existait pas d'autre fille comme toi. Et j'en ai conclu que je t'aimais.

> Je me suis aperçu qu'il n'existait pas d'autre fille comme toi. Et j'en ai conclu que je t'aimais.
 
 

Le temps semble être différent par moment. Quelques fois, il passe tellement vite qu'au fond, nous ne nous rendons même pas compte que c'était des instants de pur bonheur. En parallèle, le temps peut être maussade, déraisonnable, et infiniment long. Heureusement, il arrive que la vie nous amène des personnes, des personnes envoûtantes. Elles peuvent nous faire rire ou nous faire pleurer, nous attendrir ou nous affermir, nous faire réagir ou simplement nous être inutile.. C'est pourquoi, nous attendons la personne qui fera la différence. Celle qui nous enivra, nous exaltera, nous consumera. Celle qui nous fera aimer ce que nous sommes, et aimer la vie. Celle qui nous fera évoluer et à la fois changer. Celle qui restera dans le cœur peu importe les événements.Pour moi, cette personne, c'est toi.
 Hell-citations.

 
 
 

« De mille saveurs une seule me touche, lorsque tes lèvres effleurent ma bouche »
Aaron

19:39 Écrit par Memophis dans @ Ce que je pense | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je t'aimais |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.