11/08/2012

Derriere les nuages...

derrière les nuages ce tient encore la nuit

personnes ne comprend

ce temps 

planté comme une croix

ou la pluies épouse des silences

ou dans leur mémoire

se jettent des larmes de devenir sur la terre

étranger et tendre de mains 

vas vers qui sais

vivre ou nous voulons boires manger et sourire 

accepte comme moi que tous ce qui ne rend pas libre

et n'embourbe ton esprit cas t’empêcher d’être l’être humain que tu es 

né tous ses blasphèmes non conduit, trépasserons les hommes dans leur trépas 

loin de moi l’augure  que penser ne sert a rien

mais la ou on vas on ne peut gouter aux met du gout qui sommeille 

que quand tu tend ta fois dans ton souffle … soit !


20:00 Écrit par Memophis dans # Michael | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

c'est très, très beau !

Écrit par : andré semal | 11/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.